COVID-19 - Consultez les ressources à Sherbrooke

Des mesures concrètes pour mettre fin à la culture du secret

4 mars 2020

En février 2020, Sherbrooke Citoyen révélait qu’en 2019, le conseil municipal a siégé seulement 37% du temps en public. Les élu.e.s passent 63% de leur temps dans des réunions à huis clos, soit presque deux fois plus de temps qu’en public. Cela représente 153 heures passées à huis clos, comparativement à 89 heures passées en public. Ces chiffres sous-estiment probablement la situation, car tous les comités et corporations municipales se rencontrent à huis clos. À cela s’ajoutent les nombreux lacs-à-l’épaule et l’étude budgétaire.

Cette surutilisation des séances secrètes fait en sorte que les citoyen.ne.s ont le sentiment d’être exclu.e.s des décisions. La population ne se fait pas expliquer les enjeux. Les gens ne savent pas vraiment ce que pensent ceux et celles qui les représentent, car tout est discuté et canné d’avance à huis clos.

Voici donc la motion que Sherbrooke Citoyen désire déposer prochainement au conseil municipal pour adoption, afin de moderniser nos pratiques démocratiques :


© Sherbrooke Citoyen
Payé et autorisé par Gabrielle Arguin, représentant officielle de Sherbrooke Citoyen

Restons en contact!